Crise post-électorale : le président du CNOSCG invite les acteurs politiques à s’entendre pour une sortie de crise

Ce mardi 17 avril 2018, le Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne (CNOSCG) a organisé à son siège, une séance d’information et consultation avec les acteurs des Organisations de la Société Civile (OSC) sur les activités du comité de suivi des accords politiques.

Le but de la rencontre est de mettre au même niveau d’information les autres OSC dans le cadre des activités du comité de suivi du dialogue politique. Aussi, émettre des idéaux au nom de toutes les plateformes de la société civile guinéenne pour une sortie de crise.

Dans son adresse, le président du CNOSCG, Dansa Kourouma a fait savoir ceci : « En tant que représentant de la société civile au comité de suivi, nous avons une première obligation d’abord de rendre compte aux autres acteurs de la société civile pour qu’ils soient informé sur ce qui se passe là-bas. Deuxièmement, de recueillir leurs préoccupations. Et troisièmement, prendre aussi leurs propositions qu’ils soient en mesure de nous aides à mieux défendre les positions de la société civile. Dans les débats, y a aucun point qui concerne directement la société civile et toutes les revendications concernes les partis politiques et une liste de candidature indépendante ».

Le président Dansa Kourouma regrette de nos jours le non-respect de la loi dans le règlement des problèmes de la nation. Il souhaite le respect des décisions de justice. Aux acteurs politiques, à s’entendre pour une sortie de crise.

Le CNOSCG entend rencontrer tous les organisations de la société civile guinéenne ainsi que d’autres qui ne sont pas du CNOSCG afin de coordonner les idées dans ce processus.

Touré Aboubacar  

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *