Crash du Boeing 737 d’Ethiopian : Les deux boîtes noires retrouvées. Explications

Les enquêteurs ont retrouvé lundi 11 mars les deux boîtes noires du Boeing 737 MAX 8 d’Ethiopian Airlines qui s’est écrasé dimanche après avoir décollé d’Addis-Abeba à destination de Nairobi, tuant les 157 personnes à bord, a rapporté la compagnie Ethiopian Airlines.

« La boîte noire contenant les données techniques du vol et celle enregistrant les discussions dans le cockpit ont été retrouvées », a indiqué Ethiopian Airlines sur son compte Twitter.

Les équipes de recherches sont à pied d’œuvre sur le lieu de l’accident qui se situe en dehors du village de Tulu Fara, à quelque 60 kilomètres à l’est d’Addis-Abeba.

Le PDG de la compagnie aérienne, Tewolde GebreMariam, a révélé que l’enquête serait menée avec l’appui des enquêteurs américains.

D’après l’AFP, des excavatrices étaient à pied d’œuvre ce lundi, extrayant du sol des morceaux de l’appareil, sous le regard de badauds maintenus à distance par un cordon de sécurité.

L’appareil s’est désintégré en heurtant le sol. Les témoins racontent qu’en s’écrasant, il a creusé un impressionnant cratère, labourant la terre sur des dizaines de mètres.

Pour rappel, le Boeing 737 MAX 8 d’Ethiopian Airlines s’est crashé dimanche 9 mars 2019 après avoir décollé d’Addis-Abeba à destination de Nairobi. Bilan, 157 morts a rapporté la compagnie Ethiopian Airlines.

Afrikmag.com

Share Button
(Visited 7 times, 1 visits today)
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *