Après le nul entre Brésil-Suisse : La star Neymar très en colère et réagit

Le Brésil jouait son premier match ce dimanche face à la Suisse. Mais visiblement, la star de la Séleçao, Neymar, est très remontée contre l’arbitre du match qui s’est soldé sur un nul (1-1). Il accuse les arbitres de ne pas avoir annulé le but suisse et de ne pas avoir sanctionné assez les fautes.

En effet, malgré la domination de la seleçao, le match était très serré pour Neymar et ses coéquipiers, ce dimanche soir face à la Suisse. Une contre-performance due au manque d’efficacité des Brésiliens, mais aussi, selon ces derniers, à l’arbitrage de César Ramos. Les joueurs brésiliens et plus particulièrement Neymar, l’en veulent de ne pas avoir signalé la poussette de Steven Zuber sur João Miranda au moment de l’égalisation (50e).

« Ils ont passé le ralenti pendant que les Suisses célébraient et ils (les arbitres, ndlr) ne l’ont pas revu, a regretté Neymar. Mais ce n’est pas à moi de décider. Ils sont quatre professionnels, comme ils l’ont dit à la réunion avec nous, ils parlent de ça. Ils sont quatre professionnels à travailler pour ça. Nous devons juste jouer au football, il ne faut pas se soucier de ça. S’ils ne font pas leur travail, c’est leur problème. (…) La Suisse ne méritait pas le match nul, mais je pense que nous pouvons nous améliorer. Mais c’était un match pour savoir que la Coupe du monde ne sera pas facile. »

« C’est un coup que j’ai pris dans le jeu, mais ce n’est pas grave »

Durant cette rencontre, Neymar a subi dix fautes, soit un record depuis l’édition 1998. Un chiffre qui fait aussi enrager l’attaquant du PSG. « Je n’ai rien à déclarer, a-t-il soufflé. Je dois juste essayer de jouer au football. Pour les arbitres, c’est normal. Si les arbitres ne font pas attention, c’est une mauvaise chose pour le football. »

Victime d’un coup au pied droit, celui qu’il s’était blessé en février dernier avec le PSG, le n°10 de la Seleçao s’est voulu plutôt rassurant: « C’est un coup que j’ai pris dans le jeu, mais ce n’est pas grave. Ça fait mal, ça fait mal… Après que ça refroidisse, ça fait un peu mal. »

Afrikmag

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *