Affaire Kaporo-rails : Le ministre Alhousseine Makanera accuse l’Etat d’avoir fermé les yeux…

L’ancien ministre de la communication, Alhousseine Makanera, accuse l’Etat d’avoir fermé les yeux, pendant des décennies, sur l’occupation de Kaporo-rails, domaine public.

‘’Il faut être objectif et rationnel. L’Etat a une grande part de responsabilité dans l’occupation de ce domaine. S’il est vrai que nul n’est censé ignorer la loi, l’Etat, de son côté, aurait dû empêcher des habitants de s’y installer et surtout de faire des investissements’’, indique Makanera.

En démolissant des maisons avant une quelconque indemnisation des propriétaires, l’ancien porte-voix de l’opposition affirme que l’Etat contribue à la paupérisation de certains de ses citoyens. ‘’Ce sont les économies de toute une vie qu’on est en train de détruire’’, affirme-t-il.

Dénonçant l’amateurisme du gouvernement dans la récupération des réserves foncières, il estime que l’Etat dédommager les occupants de Kaporo-rails avant de démolir leurs concessions.

‘’L’Etat peut trouver des terrains pour recaser les déguerpis’’, assure-t-il, tout en soulignant la nécessité de transférer le centre administratif et des affaires au centre directionnel de Koloma pour désengorger Kaloum afin de bâtir une capitale moderne.

  VisionGuinee.Info

 

 

 

Share Button
(Visited 4 times, 1 visits today)
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *