Aboubacar Soumah aux enseignants : “si vous reprenez les cours, vous nous aurez trahis”

Le Premier ministre Kassory Fofana a appelé à la suspension de la grève des enseignants et à la reprise des négociations avec l’ensemble des syndicats de l’éducation. Une proposition que rejette en bloc le secrétaire général du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG).

“Tant que le gouvernement ne fera pas une proposition concrète autour des 8 millions GNF, nous ne suspendrons pas la grève”, a tranché Aboubacar Soumah, à l’occasion de l’assemblée générale du SLECG tenue le samedi 8 décembre.

“Nous sommes prêts à reprendre les négociations, mais nous ne sommes pas prêts à suspendre la grève”, a-t-il encore insisté, ajoutant qu’il est hors de question d’inviter d’autres structures syndicales de l’éducation autour de la table de négociations.

“Continuons d’observer le mot d’ordre de grève tant que le protocole d’accord n’est pas signé”, a lancé Aboubacar Soumah à l’endroit des enseignants grévistes qui commencent à baisser la garde : “Si vous reprenez le chemin de l’école parce qu’on vous intimide, on gèle vos salaires et on menace de vous radier, c’est la trahison. Nous avons signé l’avis de grève ensemble, si vous reprenez les cours, vous nous aurez trahis”.

Source: Visionguinee.info

Share Button
(Visited 8 times, 1 visits today)
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *